Newsletter #8 - Réalisatrices, festival de Cannes et l'effet Matilda


Samedi 23 juillet 2021


1 - Petite Histoire des réalisatrices

2 - Julia Ducournau et sa palme d'Or à Canne

3 - L'Effet Matilda, un livre pour l'empowerement de vos filles


La Business Woman de la Semaine : Nathalie Roos !

Cette semaine, célébrons Nathalie Roos qui a été nommée CEO d'Ipsos !


Formée à la NEOMA Business School, Nathalie Roos a mené une brillante carrière en France et à l'international.


Ex-pointure de l'américain Mars, elle a été membre directionnel de prestigieuses entreprises telles que Bel et l'Oréal.


Le 28 septembre prochain, elle prendra la direction du groupe Ipsos aux côtés du président-fondateur Didier-Truchot.


Une consécration pour cette mère de 3 enfants, ambitieuse et motivée qui va entraîner de nombreuses femmes dans son sillage.




Merci Nathalie Roos de nous rappeler que tout est possible pour ceux qui poursuivent leurs rêves et croient en leurs ambitions !


Voir le profil Linkedin de Nathalie Roos


 

- Grand Angle -
Petite Histoire de réalisatrices


Combien de films réalisés par des femmes avez-vous vu ? Quelle est votre réalisatrice préférée ? Combien de noms de réalisatrices connaissez-vous ?


Pour beaucoup d'entre nous, il est bien difficile de répondre à ces questions. C'est pourquoi Women First vous a concocté ici un bref panorama du métier de réalisatrice.


On vous raconte l'Histoire et on vous donne des grands noms de femmes cinéastes pour briller en société ;)


Dis m'en plus !

  • En 2017, moins d'1 film sur 5 avait été réalisé par des femmes.

  • En 2018 et depuis 1946, 82 réalisatrices ont été invitées a concourir à Cannes contre 1688 hommes soit à peu près 5% de femmes.

  • En 2019, on comptait à peine 21% de femmes réalisatrices en Europe.

Toutes ces statistiques témoignent d'un manque crucial et persistant de réalisatrices dans l'industrie cinématographique.


Qui ne connaît pas au moins un nom de réalisateur ? Spielberg, Kubrick, Lynch, Tarkovski, Godard... la liste est longue ! Le monde de la réalisation semble décidément réservé aux hommes blancs ayant pouvoir et renommée.


Mais où sont les femmes dans ce monde si masculin ?


    Où sont passées toutes ces femmes ?

Eh bien en réalité, il en existe des réalisatrices, scénaristes, illustratrices. Dans chaque pays, on découvre de grands noms de femmes, méconnus en France, qui ont réalisé, scénarisé et imaginé de nombreuses oeuvres.


Ces femmes, ce sont des milliers de talents qui ont éclos à un moment donné mais qui pour beaucoup, ont été oubliées.


En 2019, les Cahiers du Cinéma ont mené l'enquête et ont découvert que le manque de réalisatrices était fortement dû à... des stéréotypes de genre !


Eh oui, le monde cinématographique est un monde difficile, et particulièrement pour les femmes.


La plupart du temps, les grandes réalisatrices n'ont pas d'oeuvre. Elles ont créé un ou quelques films... et puis ont disparu.


Disparues dis-tu ?

L'époque du cinéma moderne a été très fructueuse pour les réalisatrices. Et pourtant, on a surtout retenu de cette période les productions de Godard, Truffaut ou Chabrol !


Si Agnès Varda a réussi à gravir son nom en haut de la liste, peu de femmes en ont fait autant. La Nouvelle Vague qui a vu naître de nombreux talents féminins (Bette Gordon, Sumitra Peries, Susan Seidelman...) les a vu disparaître aussi rapidement.



Les raisons ? D'une part le cinéma moderne ne plaît pas à tout le monde et il subit une forte perte d'intérêt depuis plusieurs années, et d'autre part, ces femmes qui ont su capter l'air du temps à un moment précis ont eu du mal à se renouveler dans la durée.


En effet, dur dur de se renouveler et avancer sans mal dans le monde du cinéma lorsqu'on est une femme.


Déjà il y a le manque de confiance et puis l'habitude. L'habitude de confier la réalisation à des hommes, l'habitude de voir un homme diriger ses acteurs, l'habitude qu'une femme ne soit pas derrière la caméra mais plutôt devant.


On peut évidemment ajouter à cela l'arrêt de la production au moment des grossesses qui a par exemple, mené Paula Delsol à quitter la Nouvelle Vague.


Mais il y a aussi la difficulté à construire un rapport à l'argent, difficulté à faire confiance aux financiers, à parler d'argent, bref... femmes et argent font rarement bon ménage dans le monde des affaires !


Les femmes sont donc loin d'être avantagées dans le monde de la réalisation !



Et comment on fait évoluer ça alors ?

Eh bien on peut protester.


De nombreuses femmes (et des hommes aussi !) s'opposent aux discriminations qui gangrènent l'industrie cinématographique.


Le 12 mai 2018, 82 femmes du cinéma se sont symboliquement arrêtées à mi-chemin du célèbre escalier du Festival de Canne pour signifier le plafond de verre qui les empêchaient d'accéder à leurs ambitions.


Mais le mieux que l'on puisse faire... c'est surtout de connaître des noms de réalisatrices pour inspirer notre entourage !


Alors c'est parti, voici une liste non-exhaustive de 5 films réalisés par des femmes pour briller en soirée et inspirer votre entourage 😉


  1. Portait de la jeune fille en Feu (2019) par Céline Sciamma

  2. Les filles du docteur March (2019) par Greta Gerwig

  3. The Rider (2018) par Chloé Zhao

  4. Polisse (2011) par Maïwenn

  5. Le Goût des autres (2000) Nicole Garcia




C'est tout ?!

C'est tout mais c'est déjà beaucoup !


Enfin ce n'est pas tout à fait tout... allez lire la Bonne Nouvelle de la Semaine car il se pourrait que les nouvelles soient bonnes du côté de la féminisation de l'industrie cinématographique 😉 !


Pour soutenir Women First, suivez-nous sur Instagram et sur Linkedin !



Clickez ici pour acheter le numéro "Histoire de Réalisatrices" des Cahiers Cinéma



 

- La Bonne Nouvelle de la Semaine -
La palme d'Or pour Julia Ducournau !


Et la palme d'Or est décernée à... "Titane" de Julia Ducournau !


Cette année à Cannes, la palme d'Or revient à une réalisatrice et c'est Julia Ducournau pour son film "Titane".


La française devient ainsi la deuxième femme de l'Histoire du festival a recevoir un prix pour la réalisation de son film.


28 ans après Jane Campion et son prix pour "La leçon de piano", Julia Ducournau est montée sur la scène mythique du plus grand festival de cinéma pour récupérer son prix sous les ovations des spectateurs.


Cette jeune réalisatrice de 37 ans, passionnée par son métier nous apprends que la persévérance et l'ambition payent... même dans un milieu empreint de machisme tel que celui de l'industrie du cinéma !


Clickez ici pour voir la remise du prix de Titane.



 
- Le Coup de Coeur de la Semaine -
L'Effet Matilda

Le coup de coeur de la Semaine c'est l'Effet Matilda, un livre pour enfant qui donnera à vos filles le goût des Sciences et de l'aventure !


Déjà l'Effet Matilda c'est quoi ?


Eh bien c'est un phénomène théorisé par l'historienne Margareth Rossiter pour désigner le fait qu'en Sciences, les femmes profitent moins de la retombée de leurs recherches que les hommes.


De là est née l'idée d'un livre pour enfant : "L'Effet Matilda" !


Matilda est une jeune fille passionnée par les Sciences. Lorsqu'elle découvre que sa grand mère était une célèbre astro-physicienne ayant découvert une planète, elle décide de faire éclater la vérité sur sa découverte qui a été piquée par son odieux chef !


Elle part alors pour une aventure qui la mènera jusqu'en Suède...


Matilda est un livre plein de positivité et de d'ambition pour les jeunes filles désireuses de mener une carrière scientifique. Une belle source d'inspiration !


Pour acheter L'Effet Matilda, c'est ici !