top of page

LA NEWS DE WOMEN FIRST #65



L'actualité de la semaine


33% de femmes réalisatrices seront en lice pour la Palme d’Or au Festival de Cannes du 16 au 27 mai prochain ! Un record dans l’histoire de la compétition la plus attendue du cinéma. 🎥

Parmi les cinéastes féminines qui concourent figurent trois Françaises :

👉 Justine Triet : Grande habituée de Cannes, la réalisatrice revient avec Anatomie d’une chute, son 4ème long-métrage. Le pitch : un mari est retrouvé mort au pied de sa maison et sa femme est inculpée, devant comparaître devant la justice. 👉 Catherine Breillat : La réalisatrice et romancière foulera à nouveau le tapis rouge, dix ans après la sortie de son dernier film, Abus de faiblesse. Elle présentera cette année L’Été dernier, un long-métrage qui retrace l’histoire d'une mère de famille dont la vie bascule suite à une liaison avec son beau-fils. 👉 Catherine Corsini : elle sera en lice avec Le retour, un long-métrage tourné en Corse sur une femme travaillant pour une famille parisienne qui lui propose de s’occuper des enfants pendant des vacances sur l’île de Beauté.

Côté international, quatre autres réalisatrices seront en compétition lors de cette 76ème édition :

👉 Jessica Hausner avec Club Zero ; 👉 Alice Rohrwacher avec La Chimère ; 👉 Ramata-Toulaye Sy avec Banel et Adama ; 👉 Kaouther Ben Hania avec Les Filles d'Olfa.

Pour rappel, seules deux femmes ont été récompensées du Graal du septième art jusqu’à aujourd’hui: Jane Campion en 1993 pour La Leçon de Piano, et Julia Ducournau pour Titane en 2021.

Pourrait-on ajouter un troisième nom à la liste cette année ? On l’espère ! 🙏

­­­

La Superwoman de la semaine

­­­­­­­

Dans la dernière édition de notre newsletter, nous parlions du fossé numérique qui empêche les femmes d’accéder à certaines professions dans plusieurs parties du monde. 💻


Un problème qu’Isabelle Mashola a décidé de prendre à bras le corps en créant Isahit. Mais de quoi s’agit-il ?


👉 D’une entreprise qui utilise la technologie pour donner du travail à des femmes pauvres dans le monde entier et les accompagner dans la concrétisation d’un projet professionnel. Créée en 2017, elle a déjà accompagné plus de 3400 femmes dans 40 pays.


Derrière ce beau projet se cache Isabelle Mashola, une ingénieure française qui est passée chez les plus grands : Dell, Cisco, Publicis.


De son expérience dans les systèmes d’information est née une idée : donner à la technologie une utilité sociale. Elle fonde ainsi Isahit pour former et employer des femmes qui n’ont pas accès à certains emplois dans le digital.


Grâce à l’Isahit Digital Academy, elle leur propose notamment 70 formations en ligne ainsi que des missions payées à réaliser tous les mois. À la clé : un complément de revenu pour ces femmes, mais aussi une plus grande autonomie, un gain de confiance en elles, et une montée en compétences.


Pas étonnant, donc, que l’entreprise ait obtenu en 2021 le label B Corp, qui certifie sa démarche d’engagement social. Chez Women First, on soutient à 100% cette belle initiative ! 👏


D’ailleurs, nous accompagnons nous aussi toutes celles qui comptent bien percer le plafond de verre. Notre but : accélérer la féminisation des organisations et développer les talents féminins pour percer enfin le plafond de verre.


Le coup de cœur de l'équipe

Être drôle aurait plus d’avantages pour les femmes que pour les hommes ! C’est en tout cas ce que révèle cette étude publiée dans le Harvard Business Review et réalisée par 6 chercheurs. 📕


En analysant plus de 2 400 TED et TEDx talks, ainsi que 200 pitchs de startups, ils ont fait une découverte édifiante : les oratrices qui utilisent l’humour sont perçues comme étant plus populaires et influentes que leurs pairs masculins. 🗣️


Selon eux, l’humour aurait le potentiel de mettre fin aux stéréotypes de genre et aider les femmes à avoir du succès dans la sphère publique. Une belle manière de renverser le discours commun et de faire de l'humour un outil stratégique !


Envie de nous faire découvrir la femme qui vous a inspirée dans votre parcours ? Dans notre nouvelle rubrique Rôle Modèle, nous mettrons désormais en avant chaque semaine un portrait de femme qui a façonné l’identité de nos lecteurs. Pour que nous parlions de votre rôle modèle dans nos prochaines newsletters, il suffit de remplir ce formulaire et le tour est joué !

bottom of page