top of page

LA NEWS DE WOMEN FIRST #68



L'actualité de la semaine


Un pas de plus vers l’éradication des inégalités : les femmes peuvent désormais demander à voir le salaire de leurs collègues masculins au même poste. 👀


C’est un fait en France 🇫🇷 :


👉 Les différences de salaires atteignent 15% à temps de travail équivalent selon une enquête de l’Insee de février 2023.


Pourtant, l'égalité salariale est un impératif juridique et les entreprises qui ne respectent pas cette obligation encourent des sanctions, conformément aux dispositions de la loi pour la Liberté de choisir son avenir professionnel. ⚖️


Et malgré les sanctions encourues, les inégalités persistent…


Dorénavant, une employée peut donc exiger de son entreprise la fiche de paie des collègues masculins occupant des postes de niveau comparable au sien. 💵


👉 C’est ce que la Cour de cassation a décidé dans un arrêt en mars 2023.

Mais comment cette question a-t-elle été soulevée ? 🤔

👉Tout remonte en 2019, après le licenciement d'une salariée du secteur de l’investissement financier qui a attaqué son employeur au Prud’hommes en estimant avoir subi des inégalités salariales. 👩‍⚖️


L’affaire a été portée devant la Cour d’appel où celle-ci s’est appuyée sur le droit à la preuve et a exigé que l'employeur lui communique les bulletins de paie des employés masculins occupant un poste similaire au sien. 🗣

Cependant, l'employeur a refusé de se conformer à cette décision et a interjeté appel devant la Cour de cassation, jugeant que cette communication « portait atteinte à la vie privée des salariés concernés ».🙅‍♂️



La Cour de cassation a rejeté le pourvoi de l'employeur ouvrant la porte de la victoire à l'employée licenciée, lui permettant d'accéder aux bulletins de paie qu'elle réclamait :

« La communication de ces bulletins de paie était indispensable à l’exercice du droit à la preuve et proportionnée au but poursuivi, à savoir la défense de l’intérêt légitime de la salariée à l’égalité de traitement entre hommes et femmes en matière d’emploi et de travail ».


Cette avancée significative constitue une victoire majeure pour l'égalité professionnelle et la transparence salariale.


Espérons que cette initiative accélère la disparition des écarts salariaux. 🙌


­­­

La Superwoman de la semaine

­­­­­­­

Elle devient le symbole d’une génération affranchie : Rayyanah Barnawi sera la première femme astronaute saoudienne à aller dans l’espace. 👩‍🚀


Dans un pays qui interdisait les femmes de conduire il y a 6 ans encore, cette nouvelle marque un tournant historique. 🙏


👉 Une tentative de la monarchie de se défaire de son image conservatrice et de faire place à une société plus progressiste. 📈


Cela reflète également l’émergence d’une nouvelle génération de femmes saoudiennes, hautement qualifiées et prêtes à occuper des postes de premier plan dans la société. 💪


Organisée par Axiom Space, cette mission privée de dix jours a pour objectif de conduire des recherches scientifiques. D’où la sélection de Rayyanah !


En effet, cette chercheuse biomédicale aux multiples diplômes possède près d'une décennie d'expérience dans la recherche sur les cellules souches cancéreuses. 🧫


Elle s’envolera donc le 21 mai en direction de la Station Spatiale Internationale (ISS) depuis Cap Canaveral aux États-Unis. 🚀


La participation de Rayyanah Barnawi à cette mission est un symbole fort de l'émancipation et du potentiel des femmes en Arabie saoudite.


Ce pas en avant vers l'égalité des genres est également un signal positif pour les femmes du monde entier. 🌍 Il montre que le changement est possible, même dans les sociétés les plus conservatrices !


Le coup de cœur de l'équipe

Besoin d’inspiration pour animer votre weekend ?


Nous vous partageons le coup de cœur de l’équipe : l’exposition « Surréalisme au féminin ? » qui met en lumière les œuvres de plus de cinquante artistes femmes ayant participer à ce mouvement artistique majeur du XXe siècle. 🎨


Mais le surréalisme, qu’est-ce que c’est ?


👉 Né dans les années 1920, sous l’impulsion d’André Breton, ce mouvement provocateur et dynamique visait à libérer l’expression de l’inconscient en remettant en cause les conventions sociales, morales.


Des grands noms du mouvement ? ➡️ Salvador Dalí, Max Ernst, René Magritte...


Et les femmes ? Cette exposition met justement en lumière la contribution des femmes au mouvement, longtemps resté dans l'oubli.


👉 Avec des artistes visionnaires telles que Leonora Carrington, Dorothea Tanning, Claude Cahun, et bien d'autres encore. 💡


Du 31 mars au 10 septembre 2023 au musée de Montmartre, les femmes du surréalisme prennent le devant de la scène !


Que vous soyez un amateur d'art chevronné ou simplement curieux de découvrir de nouveaux horizons artistiques, cette exposition saura captiver votre esprit ! 👩‍🎨

Comentarios


bottom of page