top of page

LA NEWS DE WOMEN FIRST #78



L'actualité de la semaine


Êtes-vous familier avec le phénomène « tradwives » (épouse traditionnelle) ? 👰‍♀️

C’est le nouvel hashtag en vogue sur le réseau tiktok. Le mouvement a gagné en popularité ces derniers temps. 📱


En résumé : le mari travaille et subvient aux besoins de son foyer et la femme, n’a pas d’emploi et s’occupe de son foyer. Une répartition des rôles ultra-genrées totalement assumée et même revendiquée.


Cuisine, ménage, courses, s’occuper des enfants : telle est la journée type d’une tradwife.

L’Américaine Estée C. Williams s’est imposée comme la figure tradwife par excellence. Avec ses boucles blondes, la jeune femme de 25 ans totalise aujourd’hui plus de 121 000 abonnées sur tiktok ! 👀 Elle explique dans une de ses vidéos :


« Je m’habille bien et je me maquille, même si je reste à la maison. Je mets les désirs de mon mari avant les miens. Remplir les besoins de son mari est ce qui bénéficie le plus au mariage »


Des propos qui vont à l'encontre des mouvements féministes actuels et qui suscitent beaucoup de réactions.


Il faut dire que la pandémie en 2020, a remis en lumière l’inégalité persistante dans la répartition des tâches domestiques. 🚹🚺


👉 Aux États-Unis, 860 0000 femmes ont quitté leur emploi en 2020 contre 200 000 hommes. On parle souvent de « double journée » des femmes du fait qu’elles assument un plus grand nombre de tâches domestiques. 🧹


Rester à la maison serait la solution ? 🤔 En tout cas, une sorte d'utopie autour du rôle de femme au foyer s’est développée petit à petit. 💭


La popularité de ce phénomène s'explique aussi par le fait qu'il ne se limite pas simplement au folklore. En réalité, il soulève de véritables questions sur les défis des femmes liés à l'équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle.


Pour ou contre la vague, le débat a en tout cas trouvé sur Tiktok, le terrain parfait. 📱


La Superwoman de la semaine

­­­­­­­

Vous en avez sûrement entendu parler : le tout nouveau film « Barbie » est actuellement en salle. 🎞


Barbie, c’est notre superwoman de la semaine. Loin des stéréotypes sexistes, Barbie revient à ses origines féministes et nous ouvre les portes d’une réelle réflexion sur la condition féminine. 🙋‍♀️


Connaissez-vous l’histoire de Barbie ? 🤔


Crée par Ruth Handler en 1960, la poupée Barbie avait pour but d’offrir aux petites filles de nouvelles perspectives, loin des poupons à materner. 👧


La poupée devient alors culte et son univers s’agrandit. Astronaute, présidente, PDG : il n’y a rien qu’elle ne puisse pas faire. Son but : inspirer les jeunes filles à briser les plafonds de verre.


Barbie, c’est 1 milliard d’exemplaire vendu dans le monde ! 👀


20 ans plus tard, la poupée se heurte malheureusement aux maux de la société et la perpétuation des stéréotypes de genre commence à agacer. Elle incarne alors le corps fake et la pression sociale qui pèse sur le corps des femmes.


Avec des ventes en chute, Mattel élargit alors les représentations, déclinant désormais les représentations ! Petite, grande, ronde, asiatique, indienne, noire etc...


En 2023, Barbie réincarne l'outil d'émancipation qu'elle aurait voulu être à ses débuts.💪

Loin des stigmatisations d’une blonde écervelée, Barbie prend sa revanche dans ce film !

Le pitch ?


👉 Loin de Barbiland ou les poupées vivent dans une société matriarcale, persuadées d’avoir rendu les filles humaines heureuses, Barbie se heurte à la réalité du monde. Une satire de notre société qui pointe du doigt le rapport homme/femme oscillant entre un univers très caricatural, et une volonté d'écriture maline et critique. ✍️


Chez Women First, nous soutenons justement toutes celles qui souhaitent se lancer dans des projets ambitieux, qu’ils soient à impact ou non. Notre but : accélérer la féminisation des organisations et développer les talents féminins pour percer enfin le plafond de verre.


Le coup de cœur de l'équipe

L’homme de cavernes, les pharaons, les samouraïs, les grands scientifiques… Le sexe masculin est souvent attribué aux grandes aires de l’Histoire. 🚹


Et la femme ? 👀


« Cherchez la femme », c’est la série animée qui permet d’éclairer la place de la femme dans l’Histoire. 💡


Car saviez-vous par exemple, que les guerrières samouraïs représentaient plus d’un tier des samouraïs ? 🥷


Ou encore, qu’une femme fût à l’origine du premier algorithme d’ordinateur ! 💻


Ou que E=Mc2, ce n’est pas que le fruit du travail d’Einstein, il y avait sa femme Mileva qui a fortement contribué à leur travail ! 🧠


Des mises en lumière qui permettent de briser quelques stéréotypes que nous avons de l’Histoire.


Sous la forme d’une série animée stop motion qui met en scène les échanges entre un narrateur historien et une silhouette féminine, la série permet de rectifier l’Histoire "mâle apprise" ! 💪

תגובות


bottom of page