top of page

LA NEWS DE WOMEN FIRST #113



Le sujet de la semaine

L'IA au service du leadership fĂ©minin đŸ’Œâœš

En France, une Ă©tude d'IBM rĂ©vĂšle un Ă©cart de confiance frappant : 46% des hommes se sentent prĂȘts Ă  utiliser l'IA, contre seulement 26% des femmes. BĂ©atrice Kosowski, dirigeante d'IBM France, nous en a dit plus lors de VivaTech.


Formation gratuite et certifiante 🎓

IBM France lance une formation gratuite et certifiante de dix semaines sur l'IA, ouverte à tous les plus de 18 ans. Béatrice Kosowski insiste sur l'importance de cette initiative, avec pour objectif de former 2 millions de personnes à l'IA d'ici 2025, et 30 millions de personnes aux métiers technologiques d'ici 2030.


Confiance et reprĂ©sentation fĂ©minine 🚀

L'Ă©cart de confiance entre hommes et femmes dans la prĂ©paration Ă  l'utilisation de l'IA est notable : en France, seules 26% des femmes se sentent prĂȘtes, contre 46% des hommes. À l'Ă©chelle europĂ©enne, ces chiffres sont lĂ©gĂšrement meilleurs avec 46% des femmes confiantes. Cependant, peu de femmes occupent des postes dĂ©cisionnels dans l'IA, avec seulement 22% en France et 32% en Europe.


Une nĂ©cessitĂ© de mentorat et de reconversion đŸŒ±

Les femmes doivent ĂȘtre rassurĂ©es et mentorĂ©es pour s'approprier les compĂ©tences en IA. La reconversion professionnelle est aussi clĂ© pour attirer des talents fĂ©minins vers le numĂ©rique. IBM s'engage Ă  dĂ©mystifier la technologie dĂšs la formation initiale, touchant filles, enseignants et parents.


Entreprise apprenante et leadership Ă©thique 📚

BĂ©atrice Kosowski souligne l'urgence de former des talents diversifiĂ©s en IA pour Ă©viter les biais et les inĂ©galitĂ©s. La technologie doit servir la sociĂ©tĂ© en offrant des opportunitĂ©s Ă©quitables Ă  tous. Les dirigeants doivent ĂȘtre authentiques et sincĂšres dans leurs actions, car cela se traduit directement par une meilleure attractivitĂ© et image employeur.


L'IA ne doit pas ĂȘtre un sujet Ă  part, mais au cƓur des stratĂ©gies d'entreprise. Une gouvernance Ă©thique, une vigilance accrue et une diversitĂ© des profils sont essentiels pour Ă©viter les problĂšmes liĂ©s aux biais dans les donnĂ©es et les algorithmes. 🌍


« La technologie est lĂ  pour servir la sociĂ©tĂ© et 'augmenter' les femmes et les hommes. Il faut s'en servir pour donner sa chance et des opportunitĂ©s Ă  chacun » 📱 


Vous souhaitez Ă©changer et networker en dehors de votre cercle professionnel ?

Rejoignez nos 250 membres (directrices, executives, managers, entrepreneures...).


La news de la semaine

Cannes 2024 : les rĂ©alisatrices en quĂȘte de paritĂ© ✹

Le Festival de Cannes 2024 met en lumiĂšre une rĂ©alitĂ© persistante : les femmes rĂ©alisatrices sont encore trop peu reprĂ©sentĂ©es. D'aprĂšs une Ă©tude publiĂ©e le vendredi 17 mai par le collectif fĂ©ministe 50/50, la reprĂ©sentation fĂ©minine au Festival de Cannes a rĂ©gressĂ© par rapport Ă  l'annĂ©e derniĂšre. 🎬

 

Des Chiffres Qui Interpellent 📊

Seulement 38% des films sélectionnés dans les festivals de cinéma mondiaux en 2023 ont été réalisés par des femmes. Dans les événements majeurs comme Cannes, la Berlinale ou la Mostra de Venise, les réalisatrices ne représentaient que 32% des films en compétition. 

Et à Cannes, cette année, moins de 20% des réalisateurs en sélection officielle sont des femmes, contre 27% en 2023.


Sur les 22 films en compétition, seulement quatre femmes concourent pour la Palme d'or : Payal Kapadia, Andrea Arnold, Agathe Riedinger, et Coraline Fargeat. L'année derniÚre, elles étaient six.


Toutes sĂ©lections confondues, les films de rĂ©alisatrices reprĂ©sentent 29% cette annĂ©e, en baisse par rapport aux 31% de l'an dernier. 📉

 

Toutefois, il y a des raisons d'espérer ! La Semaine de la critique à Cannes compte 42% de réalisatrices.


De plus, les femmes occupent 54% des postes de direction artistique, 56% des Ă©quipes de programmation, et 49% des conseils d'administration dans les festivals de cinĂ©ma. đŸ’Œ


Le coup de cƓur de l'Ă©quipe

"Ce n’est pas notre place de faire rire" : trois femmes rĂ©vĂšlent les coulisses de l’humour 🎭

Rencontre avec trois femmes qui se battent pour leur place sur la scÚne humoristique. Tahnee, Marinette Lévy et Charlotte Vecchiet, trois professionnelles qui nous racontent leurs parcours et les défis qu'elles ont relevés.

 

Des dĂ©buts masculins 🧔

 

Tahnee, connue sous le nom de scĂšne "Tahnee, l’autre", se souvient de ses dĂ©buts dans un milieu du stand-up trĂšs masculin. Elle partage : "Avant mĂȘme que je parle, certains se disent que ça sera moins drĂŽle, parce que je suis une fille." 


Marinette LĂ©vy, autrice et scĂ©nariste, a souvent dĂ» prouver sa lĂ©gitimitĂ©. "Sur un projet, j’étais la seule fille, et ils me prenaient pour leur secrĂ©taire", explique-t-elle.


Charlotte Vecchiet, scénariste de "Derby Girl", utilise ses écrits pour aborder des thÚmes sociaux et actuels, tout en se battant contre les préjugés du milieu.


Si toutes trois vivent aujourd’hui de leur passion, il leur aura fallu redoubler d’efforts, ou d’humour, pour y parvenir.


Un univers de thĂ©matiques complexes 🌐

Tahnee souligne une difficultĂ© supplĂ©mentaire : aborder des sujets diffĂ©rents comme le fĂ©minisme ou les questions LGBT. "Dans certains Comedy Clubs, le public n’a pas envie d’entendre parler de ça", dit-elle. Cette spĂ©cialisation peut la mettre Ă  l’écart de certaines opportunitĂ©s.


Marinette et Tahnee n'ont pas toujours Ă©tĂ© dans ce milieu. Marinette a toujours voulu Ă©crire, mais ne s'Ă©tait jamais autorisĂ©e Ă  le faire. Tahnee, ingĂ©nieure de formation, a finalement suivi sa passion. Charlotte, quant Ă  elle, baigne dans ce domaine grĂące Ă  son pĂšre, mais a dĂ» apprendre Ă  s'affirmer. 🌟


Vers un futur plus Ă©galitaire

MĂȘme si les programmateurs privilĂ©gient souvent les humoristes masculins, des efforts pour plus de paritĂ© voient le jour. "Depuis quelques annĂ©es, des 'coups de gueule' ont Ă©tĂ© poussĂ©s pour que les plateaux soient plus paritaires", dit Tahnee. L'objectif reste le mĂȘme : faire rire en abordant des sujets sociĂ©taux, d’aujourd’hui et de demain.

Comments


bottom of page