top of page

LA NEWS DE WOMEN FIRST #116



Le coup de coeur de l'équipe

Dominique Senequier : une femme d'influence au parcours inspirant ! 🎉

 

Fondatrice et présidente d'Ardian, Dominique Senequier a récemment rejoint le prestigieux Institut de France en tant qu'académicienne, devenant ainsi la 8e femme à intégrer ce cercle distingué. Plongeons dans son incroyable parcours !

 

Le pitch de son poste 🌟

Il y a vingt-huit ans, Dominique a fondé Ardian (anciennement Axa Private Equity), une société de gestion d'actifs spécialisée dans les entreprises non cotées, les infrastructures, l'immobilier et la dette privée. Aujourd'hui, Ardian gère 164 milliards de dollars d'actifs avec 19 bureaux à travers le monde et une équipe de 1.070 employés. Un vrai défi de convaincre autant de personnes et de gagner la confiance des clients pour gérer leurs investissements !

 

Des résultats impressionnants 📈

Sous sa direction, Ardian est passé de moins d'un million de dollars en 1996 à plus de trois milliards d'actifs en seulement cinq ans. Un vrai tour de force qui témoigne de sa détermination et de son talent !


Un éveil intellectuel précoce 🏫

Dominique nous partage un souvenir touchant de sa grand-mère, professeure de mathématiques, qui lui a inculqué l'importance des études et de l'indépendance financière. Ce soutien familial a été déterminant pour son entrée à l'École Polytechnique à 19 ans, un exploit incroyable !


« Dans ma famille, les études étaient très valorisées. Ma grand-mère maternelle, née en 1894, professeure de mathématiques, a eu une grande influence sur moi : l'été, nous faisions des exercices de maths ensemble, sur sa terrasse. C'était comme un jeu, j'adorais cela. Deux fois veuve, elle me répétait : Dans la vie, il faut être indépendante financièrement, et fonctionnaire, pour la sécurité. En avril 1972, j'étais en maths spé au lycée Thiers de Marseille, quand le concours de Polytechnique s'est ouvert aux filles. Mon père, polytechnicien de la promo 1942, voulait qu'un de ses enfants intègre l'X, comme lui. J'y suis entrée à 19 ans. » 📢

 

Des obstacles sur la route 🚀

Être une femme dans le secteur conservateur de l'assurance en 1981 n'a pas été facile, mais Dominique a su surmonter ces défis avec brio. En 1987, elle a trouvé sa véritable passion dans la finance.


Avec une succession en cours chez Ardian, Dominique reste impliquée stratégiquement tout en se consacrant à son nouveau rôle d'Académicienne.


Son ambition ? Continuer à lire et à s'imprégner de philosophie et d'histoire politique.

Elle croit que l'influence repose sur une autorité intellectuelle légitime. Elle envisage même d'écrire un livre pour partager ses connaissances et son expérience.


La femme de la semaine

Marguerite Broquedis, première championne olympique française "de l'histoire" célébrée en bande dessinée ! 🎉🎾


Marguerite, une véritable pionnière du tennis, a marqué l’histoire en remportant la médaille d’or aux JO de Stockholm en 1912. Ce 14 juin, la BD dédiée à ses exploits a été présenter à Legend BD Orléans par Paul Carcenac et Fabien Ronteix, avec la présence exceptionnelle des petites-filles de Marguerite ayant partagé des anecdotes exclusives.


Marguerite Broquedis, née en 1893, a été une athlète avant-gardiste, la seule femme parmi les 112 participants de la délégation française en 1912. Son audace a révolutionné le sport féminin : cheveux courts, robe raccourcie, et une médaille d’or reçue en jupe-culotte, un véritable défi aux conventions de l’époque ! 🥇


Après une carrière sportive brillante, interrompue par la Première Guerre mondiale, Marguerite a vécu à Orléans, où elle a dirigé une clinique et mené une vie de famille épanouie. Elle est restée active dans le tennis jusqu’à un âge avancé, laissant un héritage sportif et personnel vibrant. 🎾


Les petites-filles de Marguerite, Catherine Mounier et Isabelle Delpierre, se souviennent d’elle comme d’une grand-mère aimante et drôle, bien loin de son image publique de championne. Marguerite portait sa médaille d’or en pendentif, symbole de ses exploits, et après sa mort, elle a réparti ses trophées entre ses descendants. La médaille d’or orne désormais le cou de l’aîné de ses arrière-petits-enfants.


L’impact de Marguerite ne s’arrête pas là ! Articles, expositions, et aujourd’hui une bande dessinée témoignent de sa notoriété grandissante. Orléans se souvient d’elle pour avoir inauguré les salles de l’USO Argonne avec Jean Borotra, et son histoire continue d’inspirer. 🎭


La news de la semaine

Oui, la flamme olympique peut aller sous l’eau ! 🔥🌊


La flamme olympique a fait un plongeon dans la mer Méditerranée !


Oui, vous avez bien lu, elle a été portée sous l’eau par l’apnéiste française Alice Modolo. Voici tous les détails de cette étape historique du relais de la flamme pour Paris 2024.


Une Plongée Inoubliable 🌟

Lors de l’étape 34 du relais de la flamme olympique dans les Alpes-Maritimes, la flamme est descendue à 20 mètres de profondeur au large des côtes méridionales de la France. 

Alice Modolo, première Française à avoir plongé à 100m en monopalme, a eu l’honneur de récupérer la flamme.

 

Qui est Alice Modolo ? 🏊‍♀️

Alice Modolo, 39 ans, est vice-championne du monde d'apnée libre et la première Française à avoir atteint 100 mètres de profondeur en monopalme en 2021. Elle détient 25 records de France, deux records du monde en bipalme et deux médailles aux Mondiaux d'apnée en poids constant monopalme : le bronze en 2022 et l'argent en 2023.


Originaire d’Auvergne, loin des océans, Alice se destinait à une carrière de dentiste. À 23 ans, elle découvre l’apnée par hasard en voyant des apnéistes s’entraîner à la piscine. Fascinée, elle décide de plonger dans cette nouvelle passion.


En 2013, Alice déménage sur la Côte d’Azur pour se rapprocher de la mer. Elle se fait connaître du grand public en 2015 grâce au clip de "Runnin" de Naughty Boy et Beyoncé, où elle apparaît aux côtés du champion d'apnée Guillaume Néry. Ce clip, où elle "court" sous l'eau, fait sensation dans le monde entier.


Alice abandonne définitivement son métier de dentiste en 2019 pour se consacrer entièrement à l’apnée. Elle peut tenir six minutes en apnée statique et réaliser des plongées dynamiques de trois minutes.


Des plongées olympiques historiques 🌐


Ce n’est pas la première fois que la flamme olympique plonge !


Avant les Jeux Olympiques de Sydney en 2000, la flamme avait été immergée jusqu’à la Grande Barrière de Corail. Depuis, elle a continué à faire des plongées lors des relais des trois derniers Jeux Olympiques d’hiver.


Aujourd’hui, elle a marqué une nouvelle étape en s’arrêtant dans la mer Méditerranée avant de se diriger vers Paris.


Vous souhaitez développer votre réseau ?


Rejoignez nos 250 membres (directrices, executives, managers, entrepreneures...).

ความคิดเห็น


bottom of page