LA NEWS DE WOMEN FIRST #24



L'actu de la semaine

Seulement deux maires sur dix sont des femmes en Île-de-France. En effet, selon une étude publiée par l’Insee le 8 mars dernier, 21,9 % des maires sont des femmes dans la région. Une proportion qui n’a progressé que de deux points depuis 2014.


Pourquoi ? Parce qu’aujourd’hui encore, les hommes ont plus de facilité à accéder au fauteuil de maire en France et que le sexisme en politique persiste. Selon Jacqueline Belhomme, maire (PCF) de Malakoff : « Quand on est une femme en politique, comme dans les autres domaines, il faut déployer dix fois plus d'énergie que les hommes pour se faire entendre et se faire respecter. C'est un combat de tous les jours ».

L’enjeu consiste donc à accélérer la féminisation des instances dirigeantes, afin de parvenir dans le futur à une réelle égalité entre les femmes et les hommes. Un objectif que Women First s’engage à atteindre grâce à ses programmes d’accompagnement des femmes professionnelles. 💪


La Superwoman de la semaine

Comme beaucoup de figures féminines brillantes, le nom de Rosa Bonheur est tombé dans l’oubli. Pourtant, cette peintre et sculptrice française née en 1822 était reconnue de son vivant comme une artiste de génie par ses contemporains, que ce soit en France ou à l’étranger. À l’occasion de l’année de son bicenternaire, retour sur cette femme aux multiples facettes. 🎨

👉 Virtuose de la peinture : Rosa Bonheur est l’une des artistes majeures de son siècle. Elle est particulièrement reconnue pour ses tableaux représentant des animaux. Sa fresque intitulée Le Marché aux chevaux est d’ailleurs largement saluée par la critique lors du Salon de 1853.

👉 Pionnière du féminisme : Une femme indépendante qui vit de son art, ce n’est pas monnaie courante au XIXème siècle… L’émancipation de Rosa Bonheur et son ascension dans le monde de l’art ont inspiré et ouvert la voie à de nombreuses femmes artistes lui succédant.

👉Première femme officier de la Légion d’honneur : Pour couronner le tout, Rosa Bonheur fut la toute première femme à obtenir le rang d’officier de la Légion d’honneur. Un titre honorifique qui lui est remis par l’impératrice Eugénie elle-même.


Le coup de coeur de l'équipe

La charge mentale à l’écran. Difficile de mieux résumer le nouveau film d’Eric Gravel À plein temps, qui nous raconte l’histoire d’une femme de chambre élevant seule ses deux enfants et essayant de joindre les deux bouts. 🎬

Laure Calamy (Antoinette dans les Cévennes, Dix pour Cent) y incarne avec justesse une femme forte qui jongle entre la précarité de son emploi et le train de vie compliqué d’une mère célibataire. Jusqu’au jour où son équilibre vacille et la course folle s’accélère… Un long-métrage oppressant qui s’inscrit pourtant dans une réalité préoccupante :

👉 D’après l’Insee, les femmes qui élèvent des enfants seules représentaient plus de 80% des familles monoparentales en 2020.


👉 Les femmes sont par ailleurs surreprésentées dans les emplois précaires.

La performance poignante de Laure Calamy à l'écran aura d’ailleurs valu à l’actrice française un prix à la Mostra de Venise. Un film intense à découvrir dans les salles obscures depuis le 16 mars 2022.