top of page

LA NEWS DE WOMEN FIRST #57



L'actualité de la semaine


Le voilà enfin ! Attendu chaque année avec impatience, le classement des 100 femmes les plus influentes de la planète a enfin été dévoilé par le magazine Forbes.


Quelles sont celles qui se tiennent fièrement sur le podium des femmes qui ont révolutionné l’année 2022 ? Qui figure dans le top 3 ? 🏆


Roulement de tambours… C’est la présidente de la Commission européenne Ursula Von der Leyen qui remporte la palme d’or. Pour son leadership lors de l’invasion de l’Ukraine par la Russie et sa gestion de la pandémie, elle rafle la première place du classement. 🥇


Elle est suivie par la grande habituée du palmarès, la présidente de la Banque centrale européenne Christine Lagarde, qui gagne une place par rapport à l’année précédente. On retrouve aussitôt après Kamala Harris, la Vice-Présidente des États-Unis.


Et si la majorité du classement met à l’honneur des millionnaires, businesswomen ou politiques, la présence à titre posthume de l’iranienne Mahsa Amini surprend. La rédaction du magazine s’est exprimée, expliquant qu’il s'agissait d’un symbole pour représenter les milliers de femmes iraniennes qui ont manifesté pour leur liberté, au péril de leur vie.

Bon à savoir 🔍


Pour réaliser son célèbre classement, le magazine Forbes se base sur des critères bien spécifiques tels que les mentions dans les médias, les ressources financières, l’impact ou bien encore les sphères d’influence de chaque personnalité féminine.

­­­

La Superwoman de la semaine

­­­­­­­

En France, la part des femmes présentes dans le sport automobile représente 13%. Un résultat très faible qui pourrait bien changer grâce à Justine Pedemonte. 🏎️

Du haut de ses 15 ans, la jeune prodige de la moto se balade de circuit en circuit en multipliant les trophées. 🏆


Portrait d’une adolescente qui a tout d’une fonceuse. 🏍️


C’est dans une salle de danse qu’elle fait ses premiers pas. Pourtant, contre toute attente, Justine s’essaie à la moto à 6 ans grâce à son père, et en devient vite mordue.


Tellement que la jeune fille décide de se frotter à la compétition.


Vivant à 200 à l’heure, la jeune pilote fait ses preuves à toute vitesse et s’impose rapidement sur les circuits malgré une atmosphère sexiste.


Loin de se laisser décontenancer, Justine Pedemonte remporte course sur course et fissure le plafond de verre : “Les mentalités changent petit à petit, il y a de plus en plus de filles qui commencent la moto. Yamaha m’a repérée et veut continuer de se développer avec des femmes comme pilotes. Il y a toujours plus d’hommes, c’est vrai, mais le milieu de la moto s’ouvre à ce sujet.”


L'année dernière, Justine Pedemonte a même été choisie pour représenter la France dans la super-finale de la R3 Blu Cru Cup et a été sélectionnée comme wild-card par Yamaha dans un autre championnat européen.


Un début sur les chapeaux de roue qui laisse présager de belles choses pour l'avenir de la jeune pilote ! 👏


Chez Women First, nous défendons avec ferveur cet enjeu de féminisation dans tous les secteurs, en particulier dans les entreprises. C’est pourquoi nous accompagnons des femmes professionnelles dans leur plan de carrière, en les aidant à développer leur plein potentiel.

Le coup de cœur de l'équipe

Les femmes dans le monde du Web3 se font rares ! Invisibilisées, voire complètement absentes, elles sont la plupart du temps confrontées à un phénomène de “Boys’ club” qui les freine pour développer pleinement leur carrière. 👩🏻‍💻

Heureusement, l’association Women in Web3 compte bien changer la donne ! Créée en mai dernier à l’issue d’un événement lancé sur LinkedIn, elle rassemble douze femmes actives dans l’écosystème du Web3.

Leur objectif ? Connecter, éduquer et accompagner les femmes qui souhaitent se lancer dans l’industrie. Pour ce faire, l’association met en place de multiples stratégies :

👉 Deux événements par mois traitant de sujets techniques liés au Web3. 👉 Des vidéos et podcasts qui mettent en avant des rôles féminins de réussite au sein de l’industrie. 👉 En 2023, l’association organisera également des dîners thématiques afin de fédérer et d’engager les femmes de l'écosystème web3 avec celles de l'écosystème web2 ou de grands groupes.


Envie de nous faire découvrir la femme qui vous a inspirée dans votre parcours ? Dans notre nouvelle rubrique Rôle Modèle, nous mettrons désormais en avant chaque semaine un portrait de femme qui a façonné l’identité de nos lecteurs. Pour que nous parlions de votre rôle modèle dans nos prochaines newsletters, il suffit de remplir ce formulaire et le tour est joué !

Comments


bottom of page